Comment utiliser l’EFT avec l’enfant

EFT

Comment Utiliser l’EFT Avec l’Enfant

Nous avons en tant qu’adulte tendance à compliquer les choses. Nous avons pourtant été un enfant, même si bien des années sont passées depuis notre enfance.

A mon sens, la simplicité sera  la façon la plus efficace pour commencer l’EFT avec les enfants. Les enfants n’ont qu’une envie, c’est de jouer. Quoi de plus naturel que de jouer quand tout semble aller mal.

C’est par le JEU que le lâcher prise s’installe. C’est pour cela que certains adultes n’arrivent pas à obtenir de bons résultats lors de la pratique de l’EFT. Ils sont en recherches de résultat probant et rapide, ce qui retarde et ralentit l’obtention du but recherché.

Si l’enfant est très jeune et ne peut pas tapoter sur lui, vous pouvez doucement tapoter, voire poser vos doigts sur les points d’acuponcture.

Vous pouvez tapoter lorsqu’il pleure, en lui parlant d’une voix douce afin de le rassurer, vous verrez que rapidement les pleurs cesseront pour laisser place au babillage.

Si l’enfant peut tapoter sur lui, proposez lui de jouer à un petit jeu et tapoter en même temps que lui. Demandez lui de vous raconter ce qui ne va pas, par exemple pour quelle raison il boude.

 

Si l’enfant est très en colère et que vous ne pouvez pas ou ne savez pas comment l’aborder, très calmement commencez le tapping en racontant ce que vous voyez. :

« Tu me sembles très en colère ? Tu veux bien me raconter ce qui t’a mis en colère ?

Si vous êtes à l’écoute de votre enfant, attentif et dans l’accueil du récit de son histoire, Le dialogue va s’installer et l’enfant très vite s’apaiser.

Je vous invite à lire un livre très intéressant de Adèle Faber et Eliane Mazlish : « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent »

Pour que l’enfant puisse vous donner une intensité à son problème, vous pouvez utiliser la règle ci-contre, ou lui demander de vous montrer avec ses mains la taille qu’il donne à son problème.

Exemple : Plus les mains sont éloignées l’une de l’autre, plus le problème est grand, et inversement.

Laissez parler votre cœur, vous trouverez les mots justes pour régler chaque situation.

Peut-être sera t-il nécessaire de commencer par vous, afin d’éviter de laisser la colère vous envahir et gâcher toutes les chances de rétablir la paix dans la maison.

La tranquillité à la maison, passe par le respect de soi et des membres de la famille. Ne pas attendre pour régler une situation douloureuse est la première des règles à adopter au quotidien.

N’hésitez à faire appel à un professionnel pour vous aider dans les passages difficiles. Il y en a de nombreux et d’excellents sur la toile où tout simplement autour de vous. Faîtes fonctionner le bouche à oreille pour trouver celui qui vous convient le mieux.

Chaque enfant est unique, ne cherchez pas à lui mettre une étiquette. Ecoutez ce qu’il a à dire, soyez attentif à ce qu’il dit et laissez-le parler tout en tapotant sur vous…. Honorez le, Respectez le : « C’est intéressant ce que tu dis… Je comprends…j’apprécie beaucoup… ».

Les enfants ont beaucoup de choses à nous apprendre,écoutons-les…

Selon l’âge de l’enfant et selon le problème auquel vous devez faire face, vous serez amené à vous adapter à la situation. Quel que soit votre lien avec l’enfant, il pourra être réfractaire (« c’est quoi ce truc »).

Commencez par utiliser l’EFT sur vos propres limites ou ressentis, vous empêcherez les peurs et les agacements de s’installer.  L’enfant est connecté à ses parents, il ressentira votre nouvelle vibration et sera à même de vous écouter. Pour autant ne le forcez jamais, ne vous imposez pas, montrez l’exemple et l’efficacité que vous retirez de l’EFT afin d’éveiller sa curiosité.

Je vous souhaite te tapoter en famille pour le plus grand bonheur de votre maisonnée.

Si cette page vous a plu, vous pouvez la partager dans sa globalité avec vos proches par mail ou en cliquant sur le logo facebook en bas de page.